Covid-19 : “Il faut éviter tout nationalisme dans la distribution du vaccin”, affirme Melinda Gates

Publié le : 12/11/2020 – 22:11Modifié le : 12/11/2020 – 22:14

Du 11 au 13 novembre a lieu la troisième édition du Forum de Paris sur la paix, en version virtuelle en raison de l’épidémie de Covid-19. À cette occasion, Caroline de Camaret s’est entretenue avec l’une des participantes, l’américaine Melinda Gates, co-présidente de la fondation Bill et Melinda Gates.

Publicité

Lors du Forum de Paris pour la Paix, organisé à l’Élysée jeudi 12 et vendredi 13 novembre, Melinda Gates a annoncé le versement de 70 millions de dollars pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Objectif : injecter cette somme dans l'”Accélérateur ACT”, lancé avec l’OMS, le G20 ou encore d’autres ONG, afin de permettre de “distribuer des vaccins à tout le monde à un prix abordable” et d’avancer dans la recherche. “L’objectif de cet accélérateur est qu’il n’y ait pas de nationalisme dans la distribution du vaccin afin qu’il soit déployé immédiatement dans le monde entier, pour les soignants, pour les populations les plus vulnérables et tous les autres”.

“Si nous n’agissons pas ainsi, nous nous retrouverons dans la situation de l’Australie et la Nouvelle-Zélande qui ont fait un travail remarquable pour protéger leur population du Covid-19 mais font face à une réimportation du virus avec les gens qui entrent dans ces pays”. Pour cette raison, Melinda Gates plaide pour “une solidarité et une coopération mondiale” pour sortir de cette crise sanitaire.


About the Author



Back to Top ↑